Agridyne

Chapitres :

1. LE MARCHE DES HERBICIDES PRECOCES
2. LES CONTRAINTES SONT NOMBREUSES
3. CRITERES POUR AMELIORER L'EFFICACITE
4. LES FONCTIONNALITES RECHERCHEES
5. LES ESSAIS : ETUDE COLORIMETRIQUE AVEC LE SABLE
6. LES ESSAIS : EN LABORATOIRE ARD
7. RESULTATS D'ESSAIS AU CHAMP

TOUTES CULTURES

Spécial   HERBICIDES PRECOCES

1. LE MARCHE DES HERBICIDES PRECOCES

Le marché des herbicides précoces est en développement pour différentes raisons :

  • Meilleur contrôle des adventices à l’automne sur céréales.

  • Moindre concurrence vis-à-vis de la culture.


Sur colza, la question ne se pose pas car il n’est pas possible de se passer des herbicides de pré-levée.

On distingue 2 catégories d’herbicides :

  • Les anti-germinatifs stricts dont la fonction est de détruire les adventices au moment de leur germination.

  • Les désherbants dits de post-précoce qui permettent une intervention à vue sur des plantules déjà levées.

2. LES CONTRAINTES SONT NOMBREUSES

Qualité de préparation du sol :

  • Sol finement « émietté, préparé » avec le moins de mottes possibles (éviter les trop grosses mottes) à l’abri desquelles peuvent germer des adventices.


Le volume de bouillie n'est pas le critère essentiel. Le plus important reste :

  • La taille des gouttelettes : 200 à 400 µm.

  • Le nombre de gouttelettes : 30 à 50 impacts/cm².

  • L’homogénéité de la répartition.

 

Le type de buse :

  • A adapter au volume d’eau/ha ainsi qu’à la réglementation en vigueur (ZNT). Tout type de buse bien utilisé peut convenir.

 

Température du sol et hygrométrie de l’air :

  • Eviter les périodes chaudes de la journée pour limiter l’évaporation. Les applications tôt le matin sont à privilégier.

 

Type de sol :

  • Sur sol filtrant, le risque de percolation et de dépositionnement de l’anti-germinatif, donc d’entrainement en profondeur est important (d’où la nécessité d’adapter la dose).

  • Sur sol riche en MO et en argile, l’adsorption peut limiter la disponibilité de l’herbicide, et par voie de conséquence, son effet (efficacité).

 

Le taux d’humidité du sol :

  • L’efficacité de ces herbicides est très liée  à la présence d’humidité superficielle du sol.

 

La dérive :

Comme pour tout type d’intervention, il est nécessaire de maitriser la dérive au moment de l’application. Il n’est pas rare de constater des phénomènes de phytotoxicité sur les cultures non ciblées voisines.



Comme nous venons de le voir, l’intervention en pré-levée ou post-levée est dépendante d’un nombre important de facteurs. L’efficacité dans ce contexte n’est pas toujours au rendez-vous. Nous ne pouvons pas agir sur l’ensemble de ces contraintes. Toutefois, il est possible d’en atténuer certaines, pour gagner en efficacité.



 

3. CRITERES POUR AMELIORER L'EFFICACITE

L’expérience montre que seul 1 adjuvant HYPER MOUILLANT réunit l’ensemble des fonctions préconisées pour un traitement herbicide réussi :
 

  • Répartition  plus homogène.



 

  • Rétention de la matière active en surface et dans les premiers cm.

  • Qualité de pulvérisation et limitation de la dérive.



     

 

4. LES FONCTIONNALITES RECHERCHEES

REPARTITION DANS LE SOL : SILWET L-77 ET LES ANTI-GERMINATIFS
Type de sol : sableux


Type de sol : argilo-limoneux

Ainsi, on obtient une amélioration du  positionnement de l’herbicide. La répartition est beaucoup plus homogène dans la zone utile où se produisent les levées, assurant une efficacité supérieure.

AMELIORATION DE LA DIFFUSION ET DE LA REPARTITION

pour les herbicides peu mobiles dans le sol, grâce à l’effet hyper mouillant de SILWET L-77. Le désherbant emprunte naturellement les plus gros interstices du sol. Une partie du produit est perdue. SILWET  L-77 permet une meilleure répartition et rétention autour des agrégats. Plus de matières actives reste dans les premiers cm du sol.

QUALITE DE PULVERISATION / LIMITATION DE LA DERIVE

SILWET L-77 contribue à :

  • L’amélioration de la rétention des herbicides sur sols à faible capacité d’absorption.

  • De plus, cet adjuvant joue un rôle sur l’adsorption et la désorption des substances actives.

Son pouvoir hyper mouillant provoque un enrobage de chaque « grain de sol ».

5. LES ESSAIS : ETUDE COLORIMETRIQUE AVEC LE SABLE

INFLUENCE DU SILWET L-77 SUR LA RETENTION DE L'HERBICIDE DANS LE SOL

La technique de chromatographie est utilisée pour étudier les phénomènes de rétention d’un substrat.
Conditions expérimentales :

  • Colonne de percolation de diamètre interne 20 mm et de 400 mm de hauteur.

  • Lit de sable : 12 cm.

  • Sable tamisé à 500 µm.

  • 1 ml d’herbicide déposé à la surface du lit de sable. On apporte en continu de l’eau sur le haut de la colonne pour lessiver le produit et l’on récupère l’eau sous la colonne.

  • Débit d’élution : 1,2 ml/min.

Etude colorimétrique avec le sable
Ecoulement du produit phytopharmaceutique dans le temps

  • Herbicide 200 g/l eau

 
  • Herbicide 200 g/l + SILWET L-77 0,1 %
 

Les résultats sont obtenus par examen et par comparaison de la couleur des échantillons prélevés.

Au cours du temps, sous la colonne, en présence de SILWET L-77 à 0,1 %, les solutions se colorent plus rapidement que l’herbicide appliqué seul et surtout elles restent colorées beaucoup plus longtemps : après 4 heures, elles sont encore orangées alors qu’en l’absence d’adjuvant, elles sont incolores dès 2 heures 15 mn.

L’ensemble de ces résultats explique comment SILWET L-77 améliore l’efficacité des herbicides dans le sol en augmentant significativement la rétention de la matière active.

L’adjuvant rend l’herbicide plus vite disponible dans le sol et donc plus efficace plus longtemps.

6. LES ESSAIS : EN LABORATOIRE ARD

Vérification de l’efficacité du couple herbicide anti-germinatif et SILWET L-77.

  • Laboratoire ARD.
  • Adventices étudiées : folle-avoine et repousses de colza.

Après ensemencement des pots, le traitement est réalisé, avec et sans SILWET L-77.

Résultats 1
- base chlortoluron  = Réf. 1 / folle-avoine





SILWET L-77 augmente l’efficacité de l’herbicide.

Résultats 2
- base Isoxaben  = Réf. 2






Un effet « synergique » est constaté entre SILWET L-77 et Isoxaben :

50 % d’augmentation d’efficacité !

7. RESULTATS D'ESSAIS AU CHAMP

% d'efficacité désherbage d'automne sur vulpin
Synthèse de 46 essais





Conclusion

SILWET L-77 permet de préserver l’efficacité des herbicides dont les apports annuels ont été limités : urées substituées (C2), thiocarbamates (N) et chloroacétanilides (K3).

SILWET L-77 apporte un gain d’efficacité lorsque toutes les conditions ne sont pas réunies pour que les herbicides s’expriment à 100 %.

SILWET L-77 ne peut en aucun cas pallier à un manque d’humidité du sol au moment de l’application de l’herbicide.

Au travers des connaissances actuelles, SILWET L-77 est le seul adjuvant du marché capable d’apporter un bénéfice technique avec les herbicides de pré-levée et post-levée précoces, tout en limitant la dérive.
 

L'EQUIPE TECHNIQUE
AGRIDYNE
Tél. 05 53 69 36 30
E-mail : contact@agridyne.fr